La Demi-Finale de l’Open d’Australie entre Nadal et Verdasco

Open d’Australie 2009, Rafael Nadal affronte Fernando Verdasco pour une place en Finale. Nous assisterons à un véritable combat.

Durant 5 sets magnifiques, Nadal et Verdasco enverront comme jamais. Pendant 5h14 (!!), les joueurs se rendront coups pour coups. Au bout du suspense, Rafa finira par l’emporter 6-7(4), 6-4, 7-6 (2), 6-7(1), 6-4.

Dans ce match magnifique, les joueurs auront évolué à un niveau stratosphérique. 95 coups gagnants pour Verdasco d’un côté. Seulement 25 fautes directes pour Nadal soit une toutes les 12 minutes 54 (!).

Verdasco sauvera deux balles de match dans l’ultime jeu sur son service à 0-40 puis 30-40. S’il s’inclinait finalement, Nadal ne faisait pas le fier : « À 0-40 dans le dernier jeu, j’ai commencé à pleurer. Il y avait beaucoup trop de tension ». Comme un symbole, juste avant la balle de match, Verdasco était à 192 points et Nadal à…192 points. Fernando craquera le premier sur une double-faute. Les deux joueurs s’écrouleront sur le court, complètement vidés mentalement et physiquement.

Ainsi, après avoir été en quart en 2007, puis en demie en 2008, Nadal poursuivait sa progression en atteignant la Finale. Contre Roger Federer, l’Espagnol nous offrira un nouveau match dantesque. Souvenez-vous, nous vous en avions parlé ici.

Sept ans plus tard, toujours en Australie, les deux gauchers s’affronteront de nouveau. Melbourne tremblera de nouveau lors de ce duel. Durant 4h42, les champions batailleront sans relâche. Cette fois, c’est Verdasco, le plus âgé des deux qui l’emportera 7-6(6), 4-6, 3-6, 7-6(4), 6-2. 32 ans et 45e, Fernando n’était cependant plus celui qui avait été jusqu’au 7e rang mondial en 2009. Un signe de plus de l’inexorable déclin de Rafael Nadal. À 29 ans « seulement », le Majorquin entamait une longue descente aux enfers.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: ESPN

Leave A Comment

Your email address will not be published.