La muscu est le meilleur moyen pour progresser en running

Pour progresser en running, il n’y a pas de secrets. Il faudra passer par la case musculation.

Marre de stagner en running ? Cet article est fait pour vous. On vous donne quelques conseils pour courir mieux et plus vite. Pour cela, il va falloir suer et faire un peu de muscu.

Gagnez en force

Comme dans tous sports, les muscles sont importants. Mieux ils sont préparés et entraînés et mieux ils fonctionneront. Chez beaucoup de runners, on constate une faiblesse musculaire voir un déséquilibre. Pour renforcer tout cela, il faudra passer par la case muscu. L’objectif est de faire des bons exercices spécialement prévus pour le running. Durant ces séances, on pourra également faire travailler des muscles inactifs peu utilisés lors de vos sorties.

Les exercices les plus importants à faire sont:

  • La planche et autres exercices de gainage (30 secondes à 1 minute)
  •  Squats (séries de 15 à 30)
  • Pompes (Séries de 20 à 50)
  • Fentes (Séries de 15 par jambes)

Par ailleurs on n’oublie pas aussi tout ce qui est mountain climber, burpees et autres joyeusetés du genre. Pour les fans de workout, on vous propose des programmes bien sympas ici et ici.

Gagnez en explosivité

Car la force ne fait pas tout, pour mieux courir, il va falloir aussi bosser l’explosivité. L’important ici est de travailler l’élasticité du muscle afin qu’il se contracte plus rapidement et plus fortement lors de l’effort. Les exercices qu’on vous propose sont à ajouter à votre séance de musculation, histoire d’en baver bien comme il faut.

Pour gagner en explosivité, voici ce qu’il faut faire :

  • Sauts squats : c’est comme un squat sauf qu’au lieu de garder ses pieds au sol quand on se relève, on effectue un saut à la place (Séries de 10 à 20)
  • Foulées exagérées : On court ici avec des grandes foulées en bondissant à chaque fois à la manière d’un triple sauteur. À effectuer pendant 20 secondes et à répéter 3 fois.
  • Les bonnes vieilles marches : Pas envie de passer pour un crétin avec les deux exercices précédents ? Et bien trouvez-vous un escalier assez raide et tapez-vous des petites ascensions bien crevantes.

TomTomla musique à votre poignet avec la TomTom Spark

Gagnez en foulées

Pour courir mieux, il faut courir bien. Il est ainsi important de connaître son taux de foulée. Il suffit pour le savoir, de compter le nombre de foulées sur un pied pendant une minute et de le doubler. Si ce taux est inférieur à 180, c’est que vous levez un peu trop vos pieds. Il va falloir courir un peu plus horizontalement. Essayer donc de modifier votre foulée et de l’allonger.

Un exercice simple : sur une ligne droite, courez à petits pas pendant 30 secondes. Lors de la suivante, cherchez sur la même période à aller plus loin en augmentant votre foulée, mais pas votre vitesse. À répéter 5 fois.

Voilà donc plein de petits conseils pour mieux courir. Avec tout cela, vous allez gagner rapidement en efficacité et en vitesse. De quoi devenir le boss de votre spot et pulvériser votre chrono lors des prochaines courses.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: United Artists

Leave A Comment

Your email address will not be published.