Quand Scottie Pippen posait un dunk monstrueux sur Patrick Ewing

Durant le Game 6 des demi-finales de conférence entre les Chicago Bulls et les New York Knicks, Pippen sortira un énorme poster sur le pauvre Patrick Ewing.

Playoffs 1994, les Bulls délaissés par Jordan ont désormais un leader nommé Pippen. Dans le sillage d’un énorme Scottie à 22.9 points, 8.7 rebonds, 5.6 passes et 2.9 interceptions, les Bulls terminent troisièmes à l’Est. Après avoir sweepé les Cavs au premier tour, ils retrouvent leurs meilleurs ennemis de New York en demi-finale de Conférence.

Sans aucun respect, Scottie Pippen défoncera Ewing pour la dernière des Bulls au Chicago Stadium. Parfaitement lancé par Pete Myers, Pippen s’envole et écrase le pivot des Knicks qui finit au sol. « C’est sans doute le dunk le plus facile de ma vie » dira Scottie Pippen.

Une fois le franchise player humilié, Pip’ passe au supporter numéro 1 : Spike Lee. Un bon gros trashtalk des familles à base de « Eh Spike, ça te dit de faire un film de ce dunk ? » ainsi qu’une faute technique pour cette provocation. Le chef-d’œuvre de Scottie Pippen.

La légende des Bulls finira avec 13 points, 11 rebonds, 5 passes et 4 interceptions et la victoire pour forcer le Game 6. Malheureux ce soir-là malgré ses 26 points, 14 rebonds et 4 blocs, Ewing triomphera deux jours plus tard dans un Madison Square Garden survolté !

Pour ses premiers playoffs sans Jordan, l’éternel lieutenant réalisera sa meilleure campagne : 22.8 points, 8.3 rebonds, 4.6 passes et 2.6 interceptions en 10 matchs. Une élimination face aux futurs finalistes qui n’aura rien de honteux pour lui. Il tirera de cette saison les meilleures stats de sa carrière, une sélection dans la All-NBA First Team et ce dunk mémorable que l’on appelle désormais « The Ewing Dunk ». De son côté Pat aura eu le mérite d’aller au charbon.

1 COMMENTAIRE

  1. […] À cette époque, la rivalité Bulls-Knicks n’existait pas vraiment. Il y avait juste une compétition entre Ewing, pivot le plus dominant à l’Est et Jordan, le meilleur joueur NBA qui durait depuis leurs années universitaires à Georgetown et North Carolina. Ainsi en 1982, les Tar Heels de Jordan et James Worthy (MOP) battaient les Hoyas en Finale du tournoi NCAA. Des 6 fois où Ewing a rencontré les Bulls, il ne remportera qu’une seule série, en 1994. Sans Jordan mais avec Pippen, les Bulls tomberont en sept manches face à New York. Scottie s’offrira tout de même le plus gros dunk de sa carrière, toujours contre Ewing… […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here