12 mois de prison avec sursis requis contre Booba et Kaaris

Faisant face à la justice aujourd’hui suite à leur bagarre du 1er août dernier à Orly, Booba et Kaaris connaissent la peine requise par le procureur de Créteil.

Le procureur de Créteil a donc requis 12 mois de prison avec sursis à l’encontre de Booba et Kaaris. Celui-ci a notamment qualifié les artistes de « petits bourgeois du clash, qui n’assument pas et ont offert un spectacle indigne ». Le Procureur requiert aussi deux peines de prison fermes (6 et 8 mois) et sept peines avec sursis (entre 6 et 12 mois), pour les 9 autres prévenus. Pour rappel, les artistes risquent jusqu’à 10 ans de prison ferme pour violences aggravées et vols en réunion. Aéroports de Paris, Air France et le propriétaire de la boutique vandalisée ont également porté plainte. Le préjudice matériel est évalué à 50 000 euros.

Dans des propos rapportés par France Info, le Duc a eu à s’exprimer sur ses provocations sur Instagram : « c’est du divertissement […] Je ne le menace pas comme lui dans sa vidéo où il dit qu’il veut boire mon sang, me casser les os, me sodomiser avec la poussette des enfants. » Face aux images de la bagarre, Kaaris a quant à lui dit : « C’est pas bon ce qui s’est passé. Je regrette et présente mes excuses à toutes les personnes qui étaient là, qui ont été choquées par ces images. J’espère pouvoir montrer la vérité sur ce qu’il s’est passé. Comme je l’ai toujours dit, je ne suis pas à l’origine de cette rixe. »

Photo By: raprnb.com
1 Discussion on “12 mois de prison avec sursis requis contre Booba et Kaaris”

Leave A Comment

Your email address will not be published.