Emanuele Fasano – L’incroyable histoire du pianiste de la station

Des histoires comme on les aime à La Sueur. En l’occurrence, l’histoire d’un garçon ordinaire, Emanuele Fasano, qui voit sa vie basculer du jour au lendemain, en l’espace de quelques minutes, et ce, grâce à un banal retard de train.

Une leçon de vie qui force à croire au pouvoir de la persévérance et du destin. Entretenant déjà un lien étroit avec l’Italie, nous revenons cette fois-ci de l’autre côté des Alpes pour recueillir les propos d’Emanuele Fasano, jeune pianiste italien de 22 ans, fan du Milan AC, en passe de devenir une sensation montante dans son pays. #talentsdelastreet #playitlikeMozart.

Ce 23 décembre 2015, les températures à Milan sont en chute libre. Chacun s’empresse de repartir rejoindre sa famille afin de célébrer les fêtes de Noël auprès des siens. L’afflux de personnes dans les aéroports et les gares de la ville lombarde est alors plus important que d’habitude. Ce jour-là, le jeune Emanuele est censé passer Noël auprès de sa famille à Rome. Arrivé à la gare centrale de Milan, l’une des plus importantes du pays, son train accuse malheureusement un gros retard (”The train was late when I arrived at Milan Central Station, where I knew there was a public piano”)

Ce jour-là, nous aussi en attente d’une navette pour nous emmener à l’aéroport international de Milan pour un vol direction Paris, nous nous asseyons et jouons quelques morceaux sur le piano en libre-service de la gare afin de passer le temps. Puis nous cédons rapidement la place au jeune homme, qui jouera tel un virtuose des morceaux provenant de ses compositions personnelles. Le gars a clairement du niveau (5 ans de conservatoire). Quelques passants intrigués s’arrêtent et filment, rien de surprenant, cela peut arriver parfois. De notre côté, la navette étant arrivée, nous devons partir. Le jeune homme continuera son concerto avant de prendre son train tranquillement pour la ville romaine lui aussi.

Le jour de Noël, soit le 25 décembre, un des amis d’Emanuele l’appelle en lui annonçant qu’il est tombé par hasard sur une vidéo de lui jouant du piano dans une gare. Une vidéo virale puisqu’elle fait les millions de vues sur le compte d’Alberto Simone, célèbre réalisateur italien qui se trouvait être parmi les passants intrigués ce jour-là et qui l’a reposté sur son compte Facebook sans savoir aucune idée de la personne. L’occasion pour Fasano de lâcher un “c’est moi” dans les commentaires de la vidéo et ainsi lever l’anonymat.

Parmi les personnes ayant vu la vidéo sur le Net se trouve alors le neveu de Caterina Caselli Sugar, artiste, A&R, et fondateur de Sugar Music, label du grand Andrea Bocelli et autres grands artistes italiens. Une rencontre s’organise et une collaboration se fait.

Aujourd’hui, Emanuele Fasano est signé sur le label et a sorti son tout premier album « La mia ragazza è il piano », principalement composé de compositions instrumentales au piano et inspirés par des éléments de sa propre vie. Disponible sur Spotify, il fait un score correct dans les charts italiens lors de sa sortie. Il figure ensuite peu après à l’affiche du festival San Remo 2017, l’une des plus grandes retransmissions télévisées d’Italie.

Interrogé sur ce succès quelque peu insolite, le jeune homme conclut sur ces quelques mots :

« Quand j’étais enfant, j’étais tellement sûr de devenir pianiste pianiste professionnel, un artiste qui pourrait vivre de sa passion. Puis vers la fin de mes années d’ado, j’ai perdu espoir. J’ai même postulé pour un entretien chez Footlocker, en pensant que le piano resterait seulement une passion de côté mais pas un job. Heureusement, je n’ai pas été embauché, et mon rêve est en train de devenir réalité. »

« Il faut croire en ce que l’on fait et ne jamais abandonner jusqu’à ce que l’on ait essayé de toutes ses forces. Il faut continuer de faire ce qui nous fait sentir bien, et à tout moment être prêt au challenge et à l’opportunité qui peut nous être offerte ».

On dit souvent que la chance se produit lorsque l’opportunité croise la préparation. L’histoire d’Emanuele le prouve. #LaSueur #Believe.

Remerciements à Emanuele Fasano & Elena Pantera.

Setry

Setry

On Your Radio, Indiana Pacers & More.
Mon soundcloud : soundcloud.com/setrymusic
Setry
Photo By: @EmanueleFasanoOfficial/facebook

Leave A Comment

Your email address will not be published.