Quik Pro France : Toledo bat Florence grâce à un trick monstrueux

Le surfeur brésilien Filipe Toledo a sorti aujourd’hui face à John John Florence un aerial venu de l’espace qui a obtenu la note parfaite de 10. Recap de cette journée folle au Quik Pro France.

AMAZING! C’est le seul terme qui nous vient à la bouche après le 4e tour de ce Quiksilver Pro France et le heat entre Filipe Toledo et John John Florence. Dans les vagues d’Hossegor, on a pu assister à une véritable guerre entre ces deux surfeurs spectaculaires.

Filipe Toledo vs John John Florence: X-Wing contre Tie Fighter

Entre John John Florence et Filipe Toledo ce n’était pas Top Gun, mais Star Wars. Une vraie guerre qui s’est faite dans les tubes, mais surtout dans les airs. Énorme depuis le début du Quik Pro France, le surfeur brésilien aura tout simplement fait hurler la foule avec ce air stratosphérique qui va naturellement être noté 10 (la meilleure note possible). Toledo Airlines a sur cette manœuvre décollé à plusieurs mètres de hauteur. C’est indéniablement le trick de la compet voir de l’année. La commentatrice US a balancé en direct un OMG mémorable à l’annonce de la note. Comme tout le monde, elle a été sur le cul.

Leader du CT, John John Florence n’a pourtant pas démérité puisqu’il s’incline d’un rien avec un score de 18.47 contre 18.50 pour Toledo. L’hawaïen aura été magistral avec deux manœuvres aériennes notées 9.07 et 9.40, mais ce sera insuffisant face à la puissance et la maîtrise du brésilien. Filipe Toledo en retrait cette saison s’est réveillé à Hossegor et se place comme le favori pour remporter ce Quik Pro.

John John devra donc passer par le repêchage pour se qualifier en quarts. On espère revoir les deux surfeurs s’affronter une nouvelle fois ici à Hossegor.

Ça passe aussi  pour Gabriel Medina

De son côté Gabriel Medina qui a réussi lors du round 3 à se sortir des griffes du jeune italien Leonardo Fioravanti (qui avait hier éliminé Kelly Slater), s’est lui aussi directement qualifié pour les quarts. Il s’est débarrassé dans un heat beaucoup moins spectaculaire que celui de Toledo et Florence de Kolohe Andino et Caio Ibelli. Il s’impose dans ce 4e tour avec un score total de 14.17.

Les deux autres surfeurs directement qualifiés pour les quarts de finale sont Matt Banting (qui bat le champion du monde en titre Adriano De Souza) et Kai Otton. On notera par ailleurs l’élimination de l’australien Matt Wilkinson au round 3 qui le sort de la course au titre face à Florence et Medina.

Roxy Pro France : Johanne Defay pas encore qualifiée pour les quarts

Qualifiée directement pour le troisième tour après sa victoire jeudi, Johanne Defay n’a pu rééditer la même performance. Dans une série face à Tatiana Weston-Webb et Alissa Quizon, la française n’obtiendra qu’un score de 11.00. Insuffisant pour s’imposer contre Weston-Webb qui file directement en quart.

Johanne Defay devra donc passer par un tour de repêchage face à l’américaine Sage Erickson. La réunionnaise est la dernière représentent tricolore après l’élimination hier de Jérémy Florès, Joan Duru et Michel Bourez du côté des hommes.

RDV demain pour la suite du Quiksilver Pro et du Roxy Pro. Le premier call du côté du spot des Culs Nus aura lieu à 8h30.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
2 Discussions on
“Quik Pro France : Toledo bat Florence grâce à un trick monstrueux”

Leave A Comment

Your email address will not be published.