Slap Fighting – Le nouveau programme lancé par Dana White ne fait pas l’unanimité chez les fans de l’UFC et le public s’est manifesté.

Ce mercredi, le président de l’UFC lançait son nouveau programme, mettant en scène des compétiteurs de slap fighting. Le principe de ces confrontations est assez simple. Les deux adversaires doivent se donner une claque à tour de rôle. Celle-ci doit être envoyée avec une intensité telle que l’autre participant ne doit plus pouvoir se relever pour continuer. Dana White a souhaité surfer sur ce phénomène qui a fait ses preuves aux États-Unis, mais aussi dans d’autres pays comme la Roumanie.

SUR LE MÊME SUJET :

Dana White va-t-il trop loin ?

Dans un segment de l’épisode, une participante du nom de Kortney Olson a été brutalement assommée par Sheena Bathory. Dans un autre temps fort du premier numéro de l’émission, Chris Thomas a pulvérisé Chris Kennedy, qui a commencé à convulser après avoir reçu une claque de son adversaire. Ce dernier semblait par ailleurs très peu soucieux de l’état critique dans lequel il se trouvait. Il n’en fallait pas davantage pour provoquer des réactions dédaigneuses.

Les réactions du public

Sur Twitter, bon nombre d’internautes se sont indignés en regardant le premier épisode du programme. Les réactions hostiles ont été nombreuses. Et c’est Dana White qui en a pris pour son compte : « Dire qu’il prend la santé des fighters au sérieux serait assez risible quand on voit qu’il approuve cette m*rde. Il n’y a rien de qualifié dans tout cela. C’est un coup gratuit sur la tête de quelqu’un. C’est dégoûtant, pour être honnête. » Pour l’heure, l’émission n’a pas été déprogrammée pour autant.

Partager cet article

SourceTalkSport
Crédits photosPower Slap Official / Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *