Il y a 10 ans, Justin Timberlake sortait SexyBack et devenait N°1

Été 2006, pour la première fois de sa carrière Justin Timberlake à un titre au Billboard Hot 100. Retour sur SexyBack

Bien avant Can’t Stop The Feeling, Justin Timberlake était déjà bouillant et le montrait avec son album FutureSex / LoveSounds produit par Timbaland. Cet album sophomore, après le réussi Justified comprendra des perles extraordinaires comme : What Goes Around, Damn Girl, Losing my Way et bien évidemment SexyBack.

Come here girl (go ‘head be gone with it)
Come to the back (go ‘head be gone with it)
VIP (go ‘head be gone with it)
Drinks on me (go ‘head be gone with it)
Let me see what you’re working with (go ‘head be gone with it)

Avec ce son Timberlake, déjà immense deviendra une superstar tout simplement. Sorti le 18 juillet 2006 en tant que lead single de l’album, Timbaland et Timberlake ne se seront pas trompés en choisissant ce morceau. JT dira d’ailleurs s’être inspiré de Prince et David Bowie pour le morceau.

Durant sept semaines consécutives, SexyBack tronera sur la Billboard Hot 100. Elle passera directement de la 31e à la première place du classement la semaine de 9 septembre 2006. 4 494 000 exemplaires. En juillet 2014, on estimait les ventes de SexyBack à SexyBack recevra le Grammy Award du Best Dance Recording et le prix de la meilleure chanson R&B au People’s Choice Award. VH1 mettra SexyBack en troisième position de son classement des 100 plus grandes chansons des années 2000.

He’s bringing sexy back.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.

Leave A Comment

Your email address will not be published.