Entre Kevin Durant et Stephen Curry les Warriors vont devoir choisir

Au début de l’été, les Warriors signaient Kevin Durant pour former une superteam quasi-inédite. Golden State se retrouve désormais avec un monstre à 2 (ou 4) têtes.

Cette signature renforce des Warriors que l’on pensait déjà imbattables. L’équipe d’Oakland se retrouve cependant face à un problème de riche : quel leader choisir. Une question d’autant plus importante que Kevin Durant et Stephen Curry seront tous les deux free-agents en 2017.

Selon toute vraisemblance, Golden State ne pourra en garder qu’un (sauf si Draymond Green et Klay Thompson se font virer mais peu probable)… KD aurait ainsi signé un contrat de deux pour 54,3 millions de dollars, avec une Player Option pour la seconde année. Au regard de l’explosion du salary cap, vous pouvez être sûrs que Durant l’activera. Stephen Curry est lui sous-payé depuis quelques saisons maintenant. Durant l’été 2012, il signe un contrat de 44 millions pour 4 ans à partir de la saison 2013-2014. À cette époque tout le monde trouvait ce move risqué de la part des Warriors, Curry étant sujet à de nombreuses blessures… Toujours est-il qu’à l’été 2017, Curry voudra du biff et beaucoup de biff. En même temps quand on est double-MVP en titre et qu’on voit Mike Conley ramasser 153 millions de dollars ça fout les boules. Golden State aura donc fort intérêt à gagner le titre dès la saison prochaine tout en espérant que cette campagne se déroule sans accroc.

Justement concernant la saison prochaine, Kevin Durant devrait jouer ailier fort pas mal de fois et notamment occuper cette position dans leur 5 de la mort. À l’aile, son poste naturel au début du match avec Curry, Green, Zaza et Thompson, il basculera quand les Warriors enclencheront la seconde. Steve Kerr aimerait également que Durant dirige le jeu. Une bonne idée afin de retirer de la pression de ce côté-là à Draymond Green, meilleur passeur des Warriors la saison passée.

Concernant la meilleure option offensive, les Warriors se retrouvent aujourd’hui avec deux des trois plus gros scoreurs de la saison passée :

  • Stephen Curry : 30.1 points, 6.7 passes, 5.4 rebonds et 2.1 interceptions
  • Kevin Durant : 28.2 points, 8.2 rebonds, 5 passes et 1 interception

Curry devrait rester l’option numéro 1 en attaque, mais avec la présence de Durant et malgré moins de tickets, les stats resteront impressionnantes. En effet, Durant sera un nouvel aimant à défense et libérera des espaces pour ses nouveaux camarades. Il n’est pas donc pas impossible d’avoir la saison prochaine quelque chose de ce genre :

  • Stephen Curry : 27 points, 4 passes, 4 rebonds et 2 interceptions
  • Kevin Durant : 26 points, 7 rebonds, 5.5 passes et 1 interception

Tous les deux membres du très exclusif club « 50-40-90 », il est fort probable qu’ils en fassent encore partie cette saison. Les stats vont baisser c’est certain, mais surtout parce que le titre sera le seul et unique objectif de la saison ! Stephen Curry l’a dit lors de son Tour en Asie avec son équipementier : « Gagner 74 matches n’est pas vraiment un objectif. Si ça arrive, ça arrive, mais toute notre énergie sera dépensée sur le fait d’être prêt pour la conquête du titre ». Forcément quand t’as deux mecs qui tapent des stats de poney en saison régulière, mais qui craquent après avoir mené 3-1, tu te poses des questions…

Ceci nous permet d’attaquer le chapitre de la motivation. Et pour le coup, elle sera gigantesque du côté des deux leaders. Stephen Curry a sorti des Finales immondes après celles de 2015 plutôt décevantes. Le premier MVP élu à la l’unanimité va devoir fermer quelques bouches se sa capacité à répondre quand les défenses sont plus rugueuses. On lui fait confiance pour ça. Du côté de KD, il est tout simplement devenu le joueur le plus détesté de la ligue. Il a « trahi » sa ville, son équipe, mais surtout son pote Russell Westbrook. Apparemment il lui aurait même dit « ne t’inquiète je reviens la saison prochaine ». C’est beau l’amitié. Ex-gendre idéal de la ligue, il s’est peu à peu mué en bad-guy. Le changement de club complétant ainsi la transformation vers les forces du mal. On pourrait donc potentiellement avoir un Kevin Durant en mode N.R.V. complètement galvanisé par la haine du public.

Début de réponse dès le 25 octobre pour le début de saison des Warriors contre les San Antonio Spurs.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: kicksonfire.com
2 Discussions on
“Entre Kevin Durant et Stephen Curry les Warriors vont devoir choisir”

Leave A Comment

Your email address will not be published.