R. Kelly – Sign of a Victory

Sign of a Victory, hymne de la Coupe du Monde 2010

La semaine dernière, on vous parlait de Babyface, un artiste légendaire qui continue encore de façonner les plus grands cartons Pop/R&B de notre génération. Un peu plus connu cette fois-ci, on vous présente Robert Sylvester Kelly aussi connu sous le nom de R.Kelly, nous ne parlerons pas de ça. “From Chi-Town”, le rappeur, chanteur, producteur, auteur-compositeur reste un monument de notre génération ayant traversé les périodes et on vous explique pourquoi.

La particularité de R. Kelly réside avant tout dans sa versatilité. Connu pour ses chansons à caractère très explicite, notamment Ignition (remix); Your Body’s Callin’ et Bump’N Grind  (album 12 Play), il est néanmoins capable de produire des ballades très inspirantes (I Believe I Can Fly INDISPENSABLE), mais aussi remettre au goût du jour des sonorités old school oubliées. A ce sujet, ses albums Love Letter et Write Me Back  (à la qualité INDISCUTABLE) ont clairement l’influence de légendes telles que Sam Cooke ou Stevie Wonder. Parmi ses réalisations moins connues, il est par ailleurs derrière les titres Bump Bump Bump de B2K, You Are Not Alone de Michael Jackson ou I Look To You de Whitney Houston. Cette polyvalence reconnue dans la composition et l’arrangement musical lui a alors permis de collaborer avec une variété d’interlocuteurs différents, comme ici sur le titre Sign of A Victory.

Sign of A Victory a été écrit spécialement pour la FIFA et deviendra l’hymne officiel de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud (à ne pas confondre avec Waka Waka de Shakira qui sera la chanson de la CDM). De manière générale, R Kelly s’inspire ici de ses sonorités lancinantes. On retrouve ainsi des similarités aux titres The World’s Greatest, Gotham City, The Storm Is Over Now, A Soldier’s heart et bien sûr I Believe I Can Fly. Sur le plan vocal, la chanson mélange donc des influences soul, R&B mais surtout gospel sud-africain, que l’on doit en grande partie à la présence des choeurs du Soweto Spiritual Singers en background singers. Sur le plan instrumental, la nature des percussions rappelle toute la richesse musicale du continent africain.

Mais c’est sur le plan lyrical que Sign of A Victory révèle toute sa force. Dans plusieurs interviews, l’artiste déclare que la chanson a ainsi été écrite pour l’humanité et vise à transporter un message d’espoir. On note à ce sujet les paroles “I see the light at the end of the tunnel / And that’s the sign of a victory” ou encore “When darkness is all around you, you still find your way, that’s the sign of a victory”. En allant beaucoup plus loin, le titre en appelle même également à la conscience du réchauffement climatique.

Dans la chronique OnYourRadio de la Sueur, le son peut ainsi être rapproché de New Day d’Alicia Keys. Dans une relative mesure, le titre rejoint également les notions de dépassement de soi soulevées dans le film Everest, qui a également fait l’objet d’un article sur le site. Motivation et persévérance étant des valeurs clés au sein de La Sueur, on terminera sur cette parole du titre Sign of A Victory : “If we believe, we can achieve anything, including the impossible”.

by Setry