Shazam

Il est temps de s’attaquer à une autre icône de chez DC Comics représentant l’un des héros les plus populaires de l’éditeur (du moins au cours de ses jeunes années), arborant un éclair sur son costume (non, non je ne parle de Flash …), il représente pour certains un des “supers” les moins connus et pour d’autres un équivalent “magique” de Superman, je veux bien sûr parler de Billy Batson aka: SHAZAM !

Shazam (qui aura le droit à sa première adaptation cinématographique en avril 2019) est un personnage créé par l’artiste C.C.Baker et l’auteur Bill Parker en 1940. Il fait sa première apparition au sein des pages de Whiz Comics publiées par l’éditeur Fawcett Comics la même année. Cependant, en premier lieu il ne voit pas le jour sous le nom de Shazam, mais sous celui de Captain Marvel. Je pense que ce patronyme doit vous dire quelque chose … Eh oui pour certains fans du MCU cela doit en partie vous choquer, car le prochain film de Marvel devant amener l’un des personnages les plus puissants du MCU porte le même nom que son homologue chez la concurrence. Avant de continuer de vous parler de ce héros aux traits herculéens, il me semble bon de clarifier la situation entre ces deux protagonistes provenant de deux maisons d’édition distinctes.

Captain Marvel ShazamCaptain Marvel? Shazam? Captain Shazarvel … 

Comme je vous le disais, les aventures de Shazam ont été publiées dans un premier temps chez un autre éditeur que chez DC et cela pendant un grand nombre d’années (de 1940 à 1953 pour être précis). Pendant cette période, le maître du tonnerre devint le héros le plus populaire des comics books et obtint dans le même temps son propre feuilleton. Cependant, DC Comics ne pouvait laisser Fawcett Comics le doubler en termes de ventes sans rien faire. Ils décidèrent donc de lancer un procès contre l’éditeur (au vu de la forte ressemblance entre leur personnage et l’homme d’acier), poussant Fawcett à arrêter toute activité sur son personnage phare.

Plus d’une vingtaine d’années s’écoula au cours desquels DC réussi à acquérir les droits sur le “pseudo-jumeau” de Clark Kent. Mais il était déjà trop tard … Car pendant ce temps la Maison des idées (alias Marvel) en profita pour créer un nouveau héros avec le même pseudonyme. Conséquence pour DC? Impossibilité de sortir une nouvelle série portant le nom de “Captain Marvel” ou même de l’utiliser pour nommer son personnage, ce qui obligea la maison d’édition à renommer “Captain Marvel” sous un autre nom, soit Shazam (ce choix n’est pas anodin et vous comprendrez bientôt pourquoi …).

Captain Marvel Billy BatsonLe fameux Billy Batson

Maintenant que les choses sont plus claires pour vous, il est temps de rentrer un peu plus dans le vif du sujet concernant notre très cher Billy Batson. Billy est un jeune adolescent orphelin d’une quinzaine d’années multipliant les maisons d’accueil sans réussir à trouver sa place. Lorsqu’il tombe dans une énième famille d’accueil, dans laquelle un grand nombre d’enfants ont déjà été adoptés, il fait la rencontre du sorcier Shazam. Cet antique sorcier ne l’a pas rencontré par hasard. Afin de sauver le monde d’une ancienne menace magique refaisant surface, il cherche désespérément un “champion” à qui il pourra transférer ses pouvoirs pour lutter contre cet être maléfique. Étant jugé avec un fort potentiel de pureté B.Batson est choisi comme hôte des pouvoirs magiques du sorcier et devient le nouveau champion de la magie: Shazam!

Du côté de ses pouvoirs, il en possède une tripotée. Il passe du stade d’un enfant de 15 ans à celui d’un adulte surpuissant en prononçant la formule magique “SHAZAM” ce qui invoque un éclair lui permettant de se transformer. S.H.A.Z.A.M représente un acronyme des différents pouvoirs divins que possède Billy. Nous retrouvons donc :

  • la sagesse de Salomon lui permettant d’avoir un accès à une connaissance extrêmement vaste aussi bien en langues qu’en sciences
  • la force d’Hercule lui procurant une puissance surhumaine pouvant égaler celle de Superman
  • la vigueur d’Atlas lui permet d’avoir un métabolisme des plus performants l’empêchant de connaître la fatigue, la soif et la faim. Il guérit aussi très rapidement des blessures qu’il peut subir et a une très forte résistance aux attaques extérieures
  • la puissance de Zeus quant à elle lui octroie une protection contre les sortilèges et lui permet de maîtriser la foudre sous toutes ses formes
  • le courage d’Achille représente l’aspect psychologique sûr de lui de Shazam
  • la vitesse de Mercure lui donne une super vitesse aussi bien au sol que dans les airs

Il représente l’un des personnages les plus complets de l’univers DC et pourrait être l’un des adversaires les plus redoutables que Superman pourrait affronter (étant donné la faiblesse que l’homme d’acier a concernant toute forme de magie).

ShazamLe pouvoir à l’état brut! Merci, Alex Ross pour cette oeuvre d’art!

Il est bien beau de vous parler de Shazam et de ses pouvoirs, mais ça donne quoi en termes de comics? Pour ma part, pour en découvrir un peu plus sur le “champion”, j’ai décidé de m’acquérir l’ouvrage SHAZAM regroupant les origines mises au goût du jour du héros éponyme et s’inscrivant dans les aventures des New 52. Cette collection en un seul volume a été écrite par le grand Geoff Johns (Justice League, Green Lantern …) dont je vous parlais déjà dans l’article sur Aquaman et a été dessinée par Gary Frank (Action Comics, Batman Terre-Un …) qui nous livre par ailleurs un dessin d’une extrême précision, arrivant à nous retranscrire le côté sombre qu’on apprécie grandement chez DC (ce qui aurait pu être mis totalement de côté s’ils avaient voulu mettre plus en avant la personnalité blagueuse et enfantine de Billy Batson).

Du côté du scénario, si vous pouvez me permettre l’expression, cette histoire est loin d’avoir été écrite avec les pieds! On assiste à du grand Geoff Johns comme toujours, réussissant à développer des antagonistes avec un fort background et une forte personnalité. Je pense en premier lieu au légendaire Black Adam (premier champion du sorcier Shazam et pire ennemi de Captain Marvel) qui a pu être présenté non pas comme un pur méchant, mais plus comme un antihéros au passé trouble l’ayant poussé à devenir ce qu’il est aujourd’hui (ce point là m’a notamment fait penser à la manière dont le Superman d’Injustice est devenu un dictateur.

Shazam Black AdamFaite place au souverain du Kahndak: Black Adam (aka Dwayne Johnson) !

Le second méchant auquel je pensais est le docteur Sivana (grand méchant du film Shazam!). Il représente l’un des principaux antagonistes du champion rouge et c’est lui qui, au cours de cette histoire complète, a libéré de son emprisonnement Black Adam. Au cours du comics, il cherche à sauver sa famille, mais aucune science existante n’a de solution contre le mal qui la ronge. Il décide donc de se tourner vers la dernière solution qui lui reste: la magie. Pour cela il doit réveiller l’ancien dirigeant du Kahndak (qui s’avère être Black Adam). En libérant l’ancien souverain, il récupère certaines capacités occultes (lui permettant de lire des langues magiques anciennes entre autres) ce qui lui permettra par la suite d’accéder à d’autres facultés.

Néanmoins, si on s’attarde sur les autres personnages on remarquera qu’il y en a certains qui sont très peu développés. Je pense principalement aux personnes cohabitant avec Billy avec lesquels on ne pourra malheureusement retenir que les noms ou les origines. Il y a tout de même quelques exceptions avec Freddy Freeman (nouveau frère adoptif de Billy) qui joue, dans une certaine mesure, l’acolyte de Batson (et qui semble camper un rôle similaire dans l’adaptation cinématographique à venir). Pourtant, on ne peut en vouloir à Johns sachant qu’il n’avait qu’un volume à sa disposition pour créer une histoire complète autour du maître du tonnerre.

On peut aussi relever d’autres points négatifs justement sur la longueur de l’histoire complète qui peut poser aussi problème pour les fans qui voudraient en savoir plus sur Shazam ou qui voudraient tout simplement découvrir plus d’aventures le concernant en tant que main character.

Après tout ce que je vous ai dit, si vous voulez découvrir par vous-même quel héros mythique représente Shazam je vous invite à vous procurer le comics (que vous pouvez trouver juste ici. Si vous voulez lire d’autres histoires où Shazam joue un rôle prépondérant je vous conseille de le retrouver dans l’excellente Injustice (si vous voulez en savoir plus j’ai déjà écrit pas mal d’articles sur le sujet dont un juste ici ou encore dans Kingdom Come (classique dessiné par Alex Ross). Je tenais aussi à vous dire que ce tome a inspiré grandement le film à venir pour avril 2019 qui sera (on l’espère) de qualité égale (voir supérieure) au travail de Geoff Johns et de Gary Frank. En attendant, bonne lecture!

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here