Plus grand heavyweight all-time à l’UFC - Les 6 travaux de Stipe Miocic

Avec sa victoire ultra dominante sur Francis Ngannou, Stipe Miocic a plus que jamais cimenté son statut de plus grand heavyweight UFC de tous les temps. Pour le moment…

3e défense de ceinture heavyweight victorieuse consécutive à l’UFC. Personne n’avait fait ça en 25 ans d’UFC. Personne sauf Stipe Miocic (portrait XXL ici). Dans une catégorie où tout peut se terminer en un seul coup, c’est une véritable gageure. Face à Francis Ngannou, le guerrier croate a encore fait parler sa durabilité et son mental d’acier. Après avoir essuyé les parpaings pendant 1 round et demi, il a pris inlassablement le dessus. Son cardio et sa lutte, les deux supposées faiblesses du challenger, ont fait merveille pour lui offrir une magnifique victoire.

Stipe Miocic Francis Ngannou stats (1)

Depuis sa défaite par décision unanime contre Junior Dos Santos, Stipe est devenu invincible. Ainsi, il a enchaîné 6 victoires de suite, 6 victoires pour l’histoire. Mark Hunt par KO au 5e round, Andrei Arlovski par KO au 1er round, Fabricio Werdum par KO au 1er round, Alistair Overeem par KO au 1er round, Junior Dos Santos par KO au 1er round et cette victoire par décision unanime contre Ngannou (50-44, 50-44, 50-44). Hormis un retour de Cain Velasquez, et une revanche contre un Francis qui a vu ses failles exposées au grand jour, on voit mal qui pourra le faire tomber du trône. Rappelons que Fedor Emelianenko avait défendu sa ceinture du Pride 4 fois…

« Je crois que je suis le meilleur de tous les temps. Personne n’a jamais défendu le titre trois fois. J’avais une rangée de combattants tueurs pour y arriver. J’ai eu un chemin difficile vers le titre. Puis j’ai eu un chemin difficile pour défendre le titre contre des top fighters. Arlovski. Werdum au Brésil. Le prochain gars, Overeem, un tueur. Dos Santos, contre qui j’avais perdu précédemment. Maintenant, un gars qui est un phénomène. Rien n’est jamais facile. Je n’ai jamais eu de route facile. »Miocic

14 Commentaires

  1. […] En marge de l’UFC 226, Daniel Cormier évoque évidemment Jon Jones. Uniquement battu par Bones au cours de sa carrière de MMA, DC est l’un des plus grands de tous les temps. Battu par décision unanime en 2015, il se prenait un violent KO en 2017. Toutefois, cette défaite était transformée en no-contest suite au contrôle positif de Jones. Redevenu champion suite à la destitution de Bones, Cormier va désormais monter en catégorie. N’ayant plus rien à faire chez les light heavyweights suite à sa victoire sur Oezdemir, il challenge Miocic. […]

  2. […] De retour pour la première fois depuis sa première défaite à l’UFC, Francis Ngannou n’a pas rassuré à l’UFC 226. Dans un duel de strikers ascendant cogneurs contre Derrick Lewis, rien ne s’est passé durant 15 minutes. Souffrant de douleurs chroniques au dos, l’Américain faisait ce qu’il pouvait pour tenir debout. De son côté, Ngannou traînait comme un fardeau sa défaite de l’UFC 220 contre Stipe Miocic. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here