Wilt Chamberlain et le plus gros premier match en carrière NBA

Alors qu’Auston Matthews a tout démonté pour son premier match NHL, il convenait de revenir sur le plus gros premier match de l’histoire de la NBA.

On connaît tous le phénomène Wilt Chamberlain, sa saison à 50 points de moyenne, son match à 100 points ou encore sa rivalité avec Bill Russell. L’homme aux 20 000 conquêtes est également l’auteur de la plus grosse perf pour un premier match NBA .

Après une année chez les Harlem Globetrotters, Chamberlain arrive enfin en NBA chez les Philadelphia Warriors en 1959. Sa première saison dans l’élite du basket-ball mondial sera une boucherie sans nom : 37.6 points, 27 rebonds et 2.3 passes. Si la NBA de l’équipe était composée de 8 équipes, vous conviendrez que ça reste du très sale.

Pour son premier match en carrière, Wilt rencontre les New York Knicks. 43 points, 28 rebonds et une grosse dizaine de blocs plus tard, on se dit que les adversaires des Warriors vont prendre cher.  En fin d’année, il sera nommé MVP, Rookie de l’année, MVP du All-Star Game et membre de la All-NBA First Team. Après Chamberlain seul Wes Unseld réussira le doublé ROY et MVP en 1969.

Voici pour les livres d’histoire. Plus récemment Michael Carter-Williams a lui aussi livré une grosse performance pour son 1er match.

Le show Michael Carter-Williams

Nous sommes 30 octobre 2013 et les Sixers affrontent le champion en titre : le Miami Heat. Vainqueur des Bulls la veille, le Heat est privé de D-Wade pour ce match au Wells Fargo Center. Le 11e choix de la draft 1993 et futur ROY fera la totale à l’équipe floridienne : 22 points, 12 passes, 9 interceptions et 7 rebonds.

La première saison de MCW sera ainsi sa meilleure à ce jour avec 16.7 points, 6.3 rebonds et 6.2 passes en 70 matchs. N’étant pas suffisamment talentueux aux yeux de Sam Hinkie, il sera tradé la saison suivante aux Milwaukee Bucks. À 25 ans aujourd’hui, on attend de retrouver le meneur qui nous avait enchanté lors de sa saison rookie.

Mentions honorables

  • Oscar Robertson face aux Lakers : 21 points, 12 rebonds, 10 passes
  • Lamar Odom face aux Sonics : 30 points, 12 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 2 blocs
  • LeBron James face aux Kings : 25 points, 9 passes, 6 rebonds, 4 interceptions
  • David Robinson face aux Lakers : 23 points, 17 rebonds

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: Bleacher Report
2 Discussions on
“Wilt Chamberlain et le plus gros premier match en carrière NBA”

Leave A Comment

Your email address will not be published.