Ces sportifs accros à la coke qui se sont fait choper

Péché mignon des sportifs, la cocaïne est de plus en plus répandue dans le haut-niveau. Retour sur 8 histoires célèbres.

 À chaque année, on a droit à un son petit scandale avec la découverte d’un sportif de haut-niveau accro à la cocaïne. Souvent utilisée pour tenir le coup et comme produit dopant durant les compétitions, la poudre blanche est de plus en plus en vogue chez les athlètes (surtout en Amérique du Nord). Focus sur 8 sportifs qui se sont fait pendre au piège.

Diego Maradona

La légende Diego aura tout connu au cours de sa fulgurante carrière. Une coupe du Monde, des buts à foison, mais aussi un sérieux problème avec la drogue. Au fil du temps, la main de Dieu s’est transformée en nez de Dieu. Véritable addict à la poudre blanche, Diego Maradona aura été suspendu 15 mois en 1991 alors qu’il jouait à Naples suite à un contrôle positif. Une dépendance qui aurait pu très mal finir puisqu’en 2004, l’ex-gloire du football des années 80 a été victime d’un malaise cardiaque qui aurait pu lui coûter la vie. Par la suite, le footballeur fera plusieurs cures de désintoxication.

 Len Bias

Annoncé comme un futur grand joueur de la NBA, Lenny Bias n’aura pas connu la carrière qui lui tendaient les bras. Malheureusement, l’ailier mourra d’une overdose en 1986 à 22 ans seulement. Ce décès brutal a été causé par une présence importante de cocaïne dans le sang. Triste, car l’américain avait été drafté en 2e position par les Boston Celtics. Au cours de son parcours universitaire, Lenny Bias avait impressionné avec une moyenne 23,2 par match. Lors de sa dernière saison, il avait été « player of The year » en ACC. Une famille au destin funeste, puisque son frère va être tué lors d’une rixe en 2009. Lui aussi était un basketteur prometteur.

 Zack Kassian

C’était l’affaire de l’intersaison 2015 en NHL. Alors qu’il a signé un contrat juteux avec les Montréal Canadiens, Zack Kassian a été impliqué dans un accident de voiture alors qu’il était shooté à la coke. Suspendu sans salaire, l’attaquant canadien a dû subir une cure de désintoxication, le privant des patinoires de NHL pendant plusieurs semaines. Après cela, Kassian aura été soumis au ballottage et récupéré par les Edmonton Oilers. Au cours de la dernière saison, il aura participé à 36 rencontres et aura inscrit 8 points.

Un phénomène qui n’est malheureusement pas rare en NHL. Suite à cette affaire qui fait grand bruit, le commissaire de la NHL a décidé de renforcer les tests de détection. Une surveillance qui était très loin d’être efficace auparavant.

 Richard Gasquet

Au cours du tournoi de Miami en 2009, Richard Gasquet a été contrôlé à la cocaïne puis suspendu par la suite. Plaidant non-coupable, le tennisman français explique pour sa défense que ce résultat positif est la conséquence d’un flirt d’un soir. Au cours d’une soirée en boîte de nuit, Gasquet a embrassé une certaine Pamela, jeune femme apparemment très accro aux drogues en tout genre. Au final l’actuel 15e mondial a été blanchi par la suite.

gasquet-cocaine

 Tom Boonen

Le vélo est un sport connu pour ses affaires dopages, moins pour ses affaires de coke. Pourtant Tom Boonen, le célèbre cycliste belge est un consommateur régulier. En 2008 puis en 2009, le quadruple vainqueur de Paris-Roubaix a été contrôlé positif à deux reprises. De quoi rouler encore plus vite.

 Martina Hingins

En 2007, la célèbre tenniswoman Martina Hingins avait pris un sacré coup dans le museau après être déclarée positive à la C lors du tournoi de Wimbledon. Une terrible désillusion qui a entrainé son retrait des courts de tennis pour une deuxième fois. La suissesse d’origine tchèque avait déjà pris sa retraite en 2003 avant de faire un come-back. En 2013, rebelote avec un nouveau retour au jeu pour Hingins pour l’une des meilleures joueuses de tennis de tous les temps uniquement en double cette fois-ci

 Adrian Mutu

La star du foot roumain Adrian Mutu a lui aussi fait les frais de son goût pour la cocaïne. En 2004, l’attaquant des Blues de Chelsea à l’époque a raté le fameux test. Résultat, une suspension de 7 mois puis un licenciement. Mutu a du même versé 17 millions de dommages et intérêts au club londonien qui l’avait acheté à la base 22 millions. Aujourd’hui après un passage à Ajaccio puis un retour dans le championnat roumain la saison dernière, Mutu est maintenant à la retraite depuis juin dernier (37 ans). Il a désormais tout le temps pour sniffer.

Pieter de Villiers

Car prendre des tampons chaque week-end, ça fait mal, il faut bien se détendre ensuite. En 2003, le pilier et international français Pieter De Villiers est soupçonné de dopage à la cocaïne, mais aussi à l’ecstasy. Pour sa défense, il affirmera qu’il en a consommé à son insu. Le célèbre joueur du XV de France originaire d’Afrique du Sud retrouvera les terrains dès le mois de juin de la même année. Pieter de Villiers est retraité du rugby depuis 2008.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: yahoo
1 Discussion on “Ces sportifs accros à la coke qui se sont fait choper”

Leave A Comment

Your email address will not be published.