Nas – Daughters

Daughters, nouvelle démonstration de Nas

On revient cette semaine sur Nas, un artiste que l’on a déjà présenté, souvenez-vous sur le son Rule (voir article ici). On présente cette fois-ci Daughters, extrait plus récent sorti en 2012 et qui figure sur l’album Life is Good.

Derrière cette track, on retrouve donc le producteur No I.D (entre-autres mentor de Kanye West) et qui est également derrière les morceaux My Last de Big Sean ou encore D.O.A de Jay-Z. Sur ce morceau, on retrouve aussi les samples Dust to Dust de Cloud One et Na na hey hey kiss him goodbye de Steam.

Enfin derrière cette track, on retrouve un Nas qui vient relater son expérience de père, et de la relation avec sa fille Destiny Jones. Il y rappe ainsi sur le fait de la voir grandir à l’ère des réseaux sociaux, ses premiers « dates » avec des personnes plus ou moins fréquentables ou encore les dangers de l’adolescence (drogue etc…). Toute la partie rappée est ainsi une remise en question de son modèle d’éducation et de celui qu’il souhaite donner à son enfant à la lumière des leçons qu’il a lui même apprises parfois dans la rue. On note par exemple les paroles suivantes :

« At this point I realized I ain’t the strictest parent
I’m too loose, I’m too cool with her
Shoulda drove on time to school with he
I thought I dropped enough jewels on her”

“Took her from private school, so she can get a balance
To public school, they too nurture teen talents”

La paternité le prenant dans le 2e couplet, il réalise ainsi que son enfant grandira un jour et d’une jeune fille deviendra une jeune femme, dont il est de son devoir de l’orienter dans le droit chemin:

“One day she’s ya little princess, next day she talking boy business
What is this?”

Quelque part comme un Jay-Z sur Glory lors de la naissance de Blue Ivy, les rappeurs de cette génération commencent ainsi à se rendre compte de leur nouveau rôle dans la construction d’une famille. Ici, Nas invite donc ses pairs à mettre l’éducation des enfants au premier plan, académique comme personnelle, et opère une réflexion profonde sur sa construction personnelle.

La chanson sera nommée aux Grammys…. :   « For my brothers with daughters… »

By Setry

Photo By: The Island Def Jam Music Group
2 Discussions on
“Nas – Daughters”

Leave A Comment

Your email address will not be published.