La Sueur Globetrotters – Pays de Galles – Rouge Smaug

La suite de notre voyage au Pays de Galles avec cette fois, notre retour d’expérience sur le plan sportif (Partie culture ici). Rugby, football et beaucoup d’autres choses…

S’il y a bien une chose qui a été très, mais alors très claire tout au long de notre week-end, c’est que le peuple gallois est un peuple FIER. Et il se trouve que nous étions dans les parages un week-end de match du Tournoi des 6 Nations (Wales vs England). Et si tout le monde nous avait prévenus, bon Dieu d’bon d’là n’avons nous pas été déçus. L’atmosphère par jour de match de rugby, spécialement un avec l’équipe nationale Galloise, est absolument hallucinante. Tous les gallois ont un maillot ou une écharpe rouge, voir un drapeau gallois quand ce ne sont pas les trois en même temps. Ils chantent, ils parlent fort, ils s’amusent, ils vannent, les couleurs des équipes apparaissent partout, les rues bouillonnent : ils prennent ça très, très au sérieux et savent ce que c’est que de mettre une ambiance de finale de coupe du monde à la demande.

Notre visite du Millennium avait donc une saveur un peu particulière. Mais quand bien même, avec ses 74 500 sièges (chiffres selon la police), le fait qu’il soit littéralement planté au beau milieu du centre-ville, l’inclinaison à 34 degrés de ses tribunes pour gagner de la place ce qui en fait pour sa capacité un stade petit et étroit (et on vous laisse imaginer le boucan que font 80 000 Gallois (chiffres selon les manifestants) dans grosso modo une baignoire…), vous comprenez très vite ce que Fabien Galthié veut dire quand il parle d’Antre du Rugby.

Le stade est presque exclusivement réservé à l’ovalie, le football ayant été relégué à un lieu beaucoup plus modeste (le Cardiff City Stadium) en périphérie et ne fait d’ailleurs que rarement le plein. N’en déplaise à Gareth Bale.

Parce que le Millennium, ce n’est pas qu’un stade, c’est une institution.

Tous les Gallois sont d’accord pour le dire : ici, c’est Rugby. Les autres sports sont mineurs et RIEN ne passionne ni ne galvanise les foules de là-bas autant qu’un match d’Ovale.

SPÉCIALEMENT quand c’est contre les Anglais.

Les supporters nous feront rapidement comprendre que c’est à tel point pour les Gallois, que dans un tournoi ils regardent même les matches de l’Angleterre pour le simple plaisir de la voir perdre. Ils prennent alors parti pour l’équipe d’en face quelle qu’elle soit et vibrent presque autant que ses propres supporters. Alors qu’en France on s’en tirebouchonne généralement copieux de savoir qui va être second entre l’Écosse, l’Irlande et le reste, les Gallois eux n’hésitent pas à donner de la voix POUR l’équipe jouant contre les rosbifs. Et ça fait des moments absolument géniaux.
La Sueur Globetrotters - Pays de Galles – Rouge SmaugMvoooilà !

Enfin pour terminer notre voyage nous avons fait une petite extraconjugalité à Cardiff en allant voir un match de Premier League, Swansea-Leicester dans le stade du premier nommé. Et là, même constat au niveau de la ferveur supportrice : on est loin de la demi-molle Française en ce qui concerne l’ambiance et les affluences. Le stade est plein, alors qu’on parle quand même, rappelons-le encore d’un « Swan-sea-Lei-ce-ster », et les chants sont parfaitement répétés pour sortir avec la puissance d’un concert de Johnny au Stade de France. Honnêtement ça rend humble. Et d’après les dires des locaux, c’est même normal qu’un stade soit plein pour un match de Premier League QUEL QU’IL SOIT. Eux c’est la routine, et nous on a les soirées « Louis II »… Merde.

Le Pays de Galles faisant partie (SPOILER ALERT) du Royaume-Uni, il a également été l’hôte de certains événements footballistiques lors des derniers JO de Londres. C’est donc aussi au Millennium qu’auront été disputées quelques-unes des affiches masculines et féminines. C’est également à Cardiff que certaines teams ont élu domicile pour toute la durée de la compétition.

Une page méconnue du sport gallois est également son succès dans le game paralympique. Bon, si les athlètes sont officiellement sous drapeau « United Kingdom », il n’en reste pas moins que c’est bien la nation Rouge qui a sorti son poireau pour scorer une magique ribambelle de 27 médailles (12 en or) à Athènes en 2004 et 14 (10 en version gold) en 2008 . Les stars d’aujourd’hui se nomment Jade Jones, une Taekwondoïste qui a remporté les jeux en 2012 ET en 2016 consécutivement, et Aled Davies qui a à peu près tout remporté dans les disciplines de lancer depuis 2012…

La Sueur Globetrotters - Pays de Galles – Rouge SmaugJade Motherfucking Jones Ladies and G-g-gentlemens

Pour ce qui est de la tradition pure, les dragons ont également leurs disciplines historiques bien spécifiques, parmi elles : le Cnapan, une sorte de football médiéval allant chercher aussi du côté du rugby et du bordel sans nom. La discipline, cantonnée à certaines régions Galloise est aujourd’hui codifiée et connue sous le nom de « Rugby Football ». Vous avez aussi le Bando, un genre de Hockey/Hurling qui peut traditionnellement se jouer jusqu’à 30 contre 30 et dont le but est de faire passer la balle entre les poteaux adverses. Bon on va pas tartiner sur des miel-pops : la discipline a aujourd’hui quasiment disparu et est jouée en de rares occasions dans certaines parties du Pays.

Pour les amoureux du Noble Art, Cymru (Pays de Galles) c’est aussi la terre de guerriers de légendes comme Joe Calzaghe, qui prendra sa retraite invaincu en 46 combats professionnels, après être passé sur les non-moins légendaires Roy Jones Jr et Bernard Hopkins.

La Sueur Globetrotters - Pays de Galles – Rouge SmaugJoe Calzaghe, en train d’out-taunter Roy Jones Jr. Oui oui…

Enfin en tous cas pour en revenir à notre méchoui, si vous visitez Swansea allez faire un tour du côté du restaurant panoramique « Grape & Olives ». C’est « bon à se taper le cul par terre » comme on dit crûment, et la vue sur la baie de Swansea est absolument imbattable puisqu’on est à l’étage le plus haut de la seule tour des environs.

Un petit côté Largo Winch du plus bel effet !

Stay Tuned pour toujours plus de goodies, on revient bientôt à la charge pour un compte rendu d’excursion avec un mot clé un peu spécial : The BEATLES.

See you on the other side.

Un grand merci à Visit Britain pour nous avoir permis de découvrir le Pays de Galles, Cardiff et toute la culture locale. Vous pouvez les retrouver ici : Twitter :  @VisitBritain | Facebook: Love Great Britain

Rust

Rust

Envoyé La Sueur à l'international, MMA chez La Sueur
Machine à tuer sympathique. La courtoisie est toujours de mise.
Rust
Photo By: Photos La Sueur, BBC, Chadsports, Imgci